Que doit-on manger après une séance de sport ?

Pratiquer un sport signifie généralement l’existence d’un objectif particulier à atteindre. Vous faites quotidiennement du jogging pour garder la ligne. Le basketteur s’entraîne tous les jours pour devenir champion. Le culturiste va en salle plusieurs heures par jour pour sculpter son corps. À chaque objectif du sportif correspond une discipline de vie à respecter, y compris l’alimentation. Par conséquent, quel repas un sportif doit-il prendre après chaque séance ?

 

Une boisson de récupération

L’hydratation est primordiale avant, mais surtout après la pratique d’un sport. Les experts en nutrition recommandent un espacement de deux heures entre l’entraînement et le repas. En revanche avant de manger, le sportif doit s’hydrater, car son corps dépense beaucoup d’eau lorsqu’il fournit des efforts physiques. Afin de compenser la quantité d’eau perdue à cause de la respiration et la transpiration, il faut boire beaucoup d’eau avant de prendre le repas après le sport. Un sportif ne boit pas tout ce qui est liquide, mais doit tenir compte du contenu :

  • De l’eau minérale sans acide, et riche en bicarbonate et de sels minéraux ;
  • Une boisson contenant des glucides complexes, comme le jus de raisin pour une meilleure récupération ;
  • Une boisson avec un complément de protéines pour un sportif dont l’objectif est de galber les muscles ;
  • Un jus à base de glucides (exemple : banane) si le sportif n’a pas le temps de prendre un repas après le sport.

 

Un plat riche en glucides complexes

L’énergie stockée dans le corps constitue une sorte de carburant sur lequel reposent l’endurance et la performance d’un sportif lors d’un entraînement ou d’une compétition. Pour garder l’équilibre de ce stockage d’énergie, il est important d’intégrer des glucides complexes dans un menu après le sport. Les diététiciens parlent de « réserves de glycogènes » et du temps de stockage de ces composants selon le type d’aliment consommé. Pour augmenter ces « réserves », il faut privilégier les nourritures suivantes :

  • Quinoa ;
  • Pain complet ou au seigle ;
  • Riz (rouge de préférence) ou basmati ;
  • Pâtes complètes ;
  • Légumineuses telles que lentilles, petits pois, grain de soja ;
  • Pomme de terre ou sarrasin ;

Même si le besoin de sucre ou de céréales se fait ressentir, il faut éviter d’en prendre. Ces composants favorisent les troubles métaboliques. La consommation d’aliments sucrés ou riches en céréales après le sport peut déclencher le diabète de type 2.

Des protéines et des légumes variés

Après chaque séance de sport, il est important de consommer des aliments contribuant à la reconstruction des muscles. Un repas après le sport doit contenir une grande portion de protéines pour la réparation des tissus éventuellement endommagés. Les sportifs qui ont pour objectif de développer leur masse musculaire doivent également privilégier les formules alimentaires riches en protéines après chaque séance. Les aliments sources de protéines à consommer sont :

  • Les poissons gras d’eau douce ou de mer comme le maquereau, le saumon ou les sardines ;
  • Les œufs bio ;
  • Le tofu ;
  • Les viandes blanches et rouges bio (poulet, porc, bœufs nourris à l’herbe).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *